Les femmes, la nourriture et Dieu

Allo tout le monde !

j’espère que vous profitez du soleil ces temps-ci ! On est gâtées un peu au moins, malgré que la journée a été un peu froide ici aujourd’hui… Je vous avais dit, il y a quelques temps, que j’étais en train de terminer le livre  » Les femmes, la nourriture et Dieu » et que je vous en ferais un petit feedback ! Et bien, le voici:

Ce qui m’a d’abord attirée vers ce livre, c’est son titre, que je trouve très accrocheur et surtout intriguant… Associer la nourriture et spiritualité, ça semble étrange non ? En effet, j’étais sceptique comme la plupart d’entre vous. Cependant, quand quelque chose pique ma curiosité à ce point, je me devais d’aller voir plus loin ! Ce livre, écrit par Gennen Roth, est fascinant et très touchant.

Avant toute chose, pour vous mettre dans le contexte, je crois nécessaire de vous joindre le résumé du livre :

 » Votre alimentation révèle votre personnalité,  peu importe que vous soyez raffiné,  riche, pauvre ou intellectuel.

Vous mangez trop ou trop peu, vous êtes obsédé par la bouffe ou encore vous essayez de ne plus y penser? Vous avez le pouvoir de transformer votre relation avec la nourriture, regardez dans votre assiette, vous y trouverez les réponses. Ne fuyez pas car dès que vous confrontez l’objet de votre fuite, vous réveillez la partie vivante et intacte de votre être. Vous réalisez alors vos désirs véritables. 

Depuis l’adolescence, Geneen a gagné et perdu plus de 500 kilos, en suivant des régimes yo-yo. Elle est passée de l’anorexie à l’obésité, mettant constamment sa vie en danger. Elle connaît ce que sont la honte de ne pas avoir réussi, tout comme l’euphorie qui suit la perte de quelques kilos après une diète capricieuse. Puis un jour, au bord du suicide, elle a fait un geste radical, elle a cessé de lutter, de se battre, de se priver et de se culpabiliser de honte. Elle s’est mise à faire confiance à son corps et à remettre en question ses croyances. Ce fut un succès ! Et sa perte de poids l’a conduite au seuil d’un voyage initiatique.

Dans son best-seller Lorsque manger remplace aimer, elle a su partager ses découvertes et provoquer l’éveil de nombreuses femmes aux prises avec des compulsions alimentaires. Et aujourd’hui, après plus de trois décennies d’études, d’enseignements et d’écrits sur l’origine et les raisons de nos compulsions alimentaires, Geneen enrichit par de nouvelles idées son sujet de prédilection avec Les Femmes, la nourriture et Dieu. « 

Je l’ai littéralement dévoré. Ce livre, pourrais-je dire, m’a renversée, bouleversée.Durant le livre, l’auteure explique comment notre relation avec la nourriture est liée avec notre perception de nous même et de nos croyance envers la vie, et ainsi notre spiritualité. Les émotions qui poussent les gens parfois à manger, à trop manger sont expliquées, explorées, discutées. On comprend pourquoi et qu’est ce qui poussent certaines personnes à utiliser la nourriture à titre de drogue… c’est le mot !

Ce que j’ai trouvé également très intéressant, c’est qu’à travers tout le livre, l’auteur s’utilise à titre de comparatif puisqu’elle même s’est a perdu et gagné tout près de 500 livres (227 kilos) durant sa vie, alternant entre perte de poids et prise de poids. Et un jour, au bord du suicide, elle a réussi à lâcher prise, à cesser de lutter et commencer un étonnant voyage au coeur d’elle-même.

C’est en dépassant les émotions reliées à la nourriture qu’on peut atteindre la voie aux sphères de l’esprit et de l’âme et les utiliser comme forces de transformation pour notre vie quotidienne. Ainsi, comme elle le dit dans son livre:  » À force d’essayer de rester minces (à coup de régimes), vous vous éloigner de plus en plus de la solution qui metterais finà vos souffrances: vous devez retrouver votre vraie personnalité, votre vraie nature, votre essence. »

Ce livre ramène mes croyances envers une alimentation intuitive, centrée sur soi et sur le PLAISIR !!

Je recommande ce livre qui m’a ébloui à toutes et à tous qui éprouvent, ne serait-ce qu’un petit malaise vis-à-vis leur assiette. Il pourrait changer votre vie.

Catherine 🙂

Publicités

Une réflexion sur “Les femmes, la nourriture et Dieu

  1. Allo Cath =)
    Vraiment ce livre a l’air super, je pense que je vais le louer à la bibliothèque, ça pourrait surement m’aider à accepter le poids que j’ai et ma relation avec la nourriture! Merci Bella!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s