Recette: Fajitas très faciles au thon

Bonjour !

Tel que promis à la toute fin de ma critique de produit publiée hier soir (cliquez ici si vous ne l’avez pas lue), voici une recette que j’apprécie beaucoup ces derniers temps : des fajitas au thon. Un plat très facile à faire et délicieux, je vous l’assure ! Je les ai préparé avec mes tortillas riches en fibres mais n’importe quelles font l’affaire.
Pour 2 à 4 personnes, selon l’appétit et les besoins énergétiques de chacun.
fajitasthon1fajitasthon2Ingrédients:

– 2 conserves de thon, de préférence à l’eau et réduit en sodium
– 1/2 tasse de poivron rouge
– 1/2 tasse de poivron jaune
– 1/2 tasse d’oignon blanc
– 1 tasse de champignons
– 1 c. à table d’huile d’olive ou de canola
– 1/2 tasse de salsa en pot (douce ou piquante, au choix)
– 1/2 paquet d’assaisonnement de fajitas, réduit en sodium (n’importe quelle marque)
– Sel et poivre
– Tortillas, fromage râpé et épinards pour garnir

Trancher tous les légumes en morceaux grossiers.
Dans un poêlon anti-adhésif de grosseur moyenne, faire chauffer l’huile à feu moyen-vif.
Y ajouter les oignons et faire cuire environ 2 minutes.
Baisser le feu à intensité moyenne et y ajouter les poivrons, cuire environ 2 minutes puis les champignons.
Sauter les légumes encore un peu puis ajouter les 2 conserves de thon et la salsa.
Bien mélanger puis ajouter le 1/2 paquet d’assaisonnement, le sel et le poivre au goût et bien mélanger encore une fois.
Diminuer le feu à faible intensité et laisser cuire 5 minutes environ.
Garnir les tortillas d’un petit lit d’épinards, d’un peu de préparation et terminer avec du fromage. Enrouler le tout et déguster !

Bonne soirée 🙂
fajitasthon6fajitasthon4fajitasthon5

Un repas riche en volume et faible en calories

Hello !

Un petit article court pour vous partager un idée de repas riche en volume et en nutriments mais faible en calories ! Très intéressant quand on veut se remplir l’estomac et être rassasié mais ne pas consommer trop de calories. Cela peut être dans un contexte d’un régime amaigrissant, si on surveille les glucides ou simplement qu’on désire varier son alimentation. Voilà visuellement à quoi un tel repas peut ressembler : appétissant non?
IMG_0363Composé de quelques ingrédients simples, ce repas se fait en un clin d’oeil et est parfait pour des lunchs ou des repas sur le pouce.
– Environ 2 tasses d’asperges (les asperges du Québec sont arrivées !)
– Une portion de poulet cuit (ici environ 80g)
– 1/4 de tasse de salsa piquante (en pot)
– 1 paquet de nouilles au tofu Shirataki
– Quelques tomates cerises coupées en deux
– Quelques feuilles de basilic frais pour garnir
– Sel et poivre au goût

Cuire les asperges à l’eau bouillante ou à la vapeur. Sortir les nouilles au tofu du sac et bien les égoutter. Les ajouter à l’eau de cuisson des asperges avant de les égoutter, simplement pour enlever l’arôme de conservation dans les nouilles. Il ne suffit que d’une minute environ. Bien égoutter à nouveau. Mélanger tous les ingrédients et servir !
Valeur nutritive approximative : 235 calories/ 5 g de lipides/17 g de glucides/ 30 g de protéines

Le secret de cette recette haute en volume et faible en calories réside dans les nouilles au tofu. En effet, comparativement aux pâtes traditionnelles de blé qui contiennent environ 160 calories et 30 g de glucides par portion de 100 g,  les nouilles au tofu contiennent 20 calories et 3 g de glucides (dont 2 g de fibres) par portion de 120 g. Les nouilles de tofu sont donc un choix très hypocalorique et qui rempli bien l’estomac ! Même en consommant le paquet de nouilles en entier (qui équivaut à 2 portions de 120g, on n’atteint que 40 calories).

Voici à quoi elles ressemblent pour les gens qui sont visuels comme moi. Actuellement, je ne connais que cette marque qui fabrique ce genre de nouilles réduites en calories. C’est pour cette raison que je les cite comme exemple.

IMG_0368
Si on s’attarde au principe de consommer un gros volume d’aliments mais qui contient peu de calories, ce schéma (en anglais) explique bien ce concept ! Remplir son assiette de légumes et de végétaux (ou de nouilles de tofu comme dans ce cas-ci) est le secret puisque sont des aliments riches en eau et peu énergétiques: donc de bon choix pour être rassasié rapidement. IMG_0106Voilà ! Sur ce, je vous souhaite une belle soirée et bon appétit !

Épicerie de la semaine + petit truc no 1

Hello!
j’espère que vous vous portez bien ! On pourrait presque dire que le printemps est à nos portes avec cette magnifique température douce des derniers jours. J’aime bien ! Mais ce que j’aime moins, c’est me faire éclabousser par les voitures passantes en allant faire mon épicerie… fait vécu ce matin en passant. 🙂
Je voulais justement vous partager un aperçu de mon épicerie pour la semaine qui s’en vient.

épicerie 3 mars 2013J’achète très très peu d’aliments transformés comme vous pouvez le voir. Je prône une alimentation basée sur les végétaux et les aliments bruts à l’état le plus »naturel » possible! Je ne suis pas grano, loin de là, je désire plutôt être consciente des aliments et des ingrédients que je mange à chaque jour le plus possible. Je profite des spéciaux et j’essaie d’acheter local également quand je peux. 🙂
Justement, l’aliment que je vous présente n’est pas local, mais il fait partie intégrante de mon garde manger quasi quotidien ! Connaissez-vous la Siracha ? C’est une sauce très piquante à base de piments forts qui ajoute énormément de goût à vos repas ou à n’importe quoi en fait. Personnellement, j’en ajoute presque partout : sur mes oeufs le matin, sur de la viande, sur des sautés de légumes, des pâtes…

IMG_4973Truc no 1 pour la cuisine:

D’un autre côté, je veux vous partager depuis un moment quelques trucs qui me sont très utiles dans la cuisine. Celui que je vous partage cette semaine concerne les bananes ! Si vous aimez ce délicieux fruit comme moi, ça vous arrive sûrement d’avoir sur votre comptoir quelques bananes tachetées de brun à la manière d’un léopard.

IMG_4958

Que faire avec ? Bien sûr vous pouvez en faire des muffins ou du pain aux bananes, comme ma recette de pain aux bananes paléo ou bien vous pouvez aussi les congeler! Facile comme un claquement de doigt, il suffit d’éplucher vos bananes, les couper en 2 ou les garder telles quelles et les entreposer dans un sac ziploc ou dans un contenant et hop dans le congélateur ! De cette façon, vous en aurez toujours à disposition pour des desserts ou encore mieux, pour vos smoothies ! Il suffit d’en prendre la quantité désirée et mettre dans le mélangeur avec vos autres ingrédients et voilà! 🙂

IMG_4957Voilà! Un petit post pour aujourd’hui, mais c’est mieux que rien ! Je vous souhaite une merveilleuse semaine et bon dimanche !

Catherine 

A big announcement !

Hello!

Vous avez passé une belle semaine? Je l’espère bien pour vous! Pour ma part, eh bien ça été une grosse semaine de stages cliniques chargés. Je me suis retrouvée à être encore beaucoup plus autonome et laissée à moi-même que la semaine passée. Je doit toutefois avouer que je vois que j’ai progressé beaucoup en peu de temps quand même! Heureusement, nous sommes vendredi et je ne peux être plus contente d’avoir 2 petites journées de répit! Ça va me permettre de travailler sur un nouveau projet qui fait justement l’objet de ce post: je suis dorénavant rédactrice pour le site Performances-Sports ! Je vous invite à aller y jeter un coup d’oeil et à partager à vos contacts! C’est un site dédié à l’entraînement, le sport et la nutrition. L’équipe est formée de sportifs et d’experts dans le domaine, alors vous ne pouvez trouver mieux ! Je vous invite également à aimer la page Facebook et si ça vous tente, à consulter mon premier article portant sur l‘importance les antioxydants pour les sportifs.

perfor_sportÀ part ça, je vous fais part de quelques-uns de mes lunchs que je m’apporte tous les jours à l’hôpital où je suis en stage. Je dois vous avouer que je n’étais plus habituée à me faire 5 lunchs par semaine avec l’université (c’était plutôt du genre 2-3 lunchs par semaines selon mon horaire). Je suis à la recherche d’inspiration pour mes lunchs puisque je ne veux pas manger toujours la même chose, mais tout en gardant ça santé!
IMG_4293

IMG_4329Et enfin, je termine sur une image que j’ai trouvé dernièrement et que je garde sur mon bureau d’ordinateur, un peu plus et je l’imprime et le colle sur un de mes murs de chambre. Haha! Je suis très fan de tous les trucs du genre Keep Calm and Carry On, alors je suis ravie!
66413_400069470081506_1659128255_nSur ce, je vous souhaite une magnifique fin de semaine en espérant qu’elle sera moins froide (en particulier pour mes amis québécois) !

Catherine 

Lumière sur le Magnésium…

Bonjour !

En ce jour pluvieux et plutôt frais (eh oui ici nous n’avons pas de canicule!), j’aimerais utiliser mes connaissances acquises en Nutrition pour vous les partager ! Et si on commençait par le magnésium, ce macrominéral plutôt oublié ?

On parle beaucoup du calcium, du fer… mais rarement du magnésium ! Et bien, malgré qu’il est assez bien distribué dans la plupart des aliments, il est malgré tout essentiel !

Qu’est-ce que le magnésium ?

Le magnésium est un macrominéral que l’on retrouve dans des proportions de 55-60% dans nos os et de 20-25% dans nos muscles.

Quel est son rôle dans notre corps ?

Le magnésium a plusieurs fonctions dans l’organisme humain.
D’abord, il est essentiel dans l’activation enzymatique, c’est-à-dire qu’il joue un rôle majeur dans de nombreuses réactions dans notre corps. Par exemple, le magnésium active la production d’énergie lorsqu’on consomme des aliments, ainsi que sa dégradation lorsque l’on fait de l’exercice notamment.
Le magnésium joue un rôle important dans la contraction musculaire, la transmission d’influx nerveux ainsi que dans la coagulation sanguine. Il joue entre autres le rôle de relaxant musculaire et il est donc très important pour le bon fonctionnement cardiaque. Avec le calcium, il aide aussi à contrôler la pression sanguine et contribue au bon fonction du système respiratoire.


Le magnésium a aussi un rôle très important dans synthèse protéique, ce qui signifie qu’il a un rôle central dans la « construction » de notre corps entier ! Pour les adeptes d’entraînement , le magnésium est très important pour vous ! Lorsque vous vous entraîner ou que vous lever des poids, par exemple, il se produit des microdéchirures dans vos muscles. En période post-entraînement, les muscles doivent se reconstruire… et qui vient leur donner une collaboration précieuse ? Le magnésium ! Une alimentation comportant de bonnes sources de magnésium peut donc jouer un rôle important dans la récupération.
Le magnésium aide aussi à améliorer la stabilité du calcium dans les os et dans l’émail dentaire.

Combien faut-il de magnésium par jour  et quelles sont les sources alimentaires ?

Pour les personnes âgés entre 19-30 ans, il est recommandé de consommer 400 mg/jour pour les hommes et 310 mg/j pour les femmes. Pour les personnes âgées de 31 ans et +, on recommande 420 mg/j pour les hommes et 320 mg/j pour les femmes.

Les légumineuses, les graines, les noix, les grains entiers, le germe de blé et les légumes vert foncé et feuillus  sont de bonnes sources de magnésium. Des exemples ? (source Passeport Santé)
– 250 ml d’haricots de soya rôtis à sec fourni 414 mg de magnésium.
– 250 ml d’haricots  noirs ou blancs, ou de lima donne 127-191 mg.
– 60 ml d’amandes rôties à sec fourni 99-109 mg.
– 30 g de céréales All-Bran 100 % son fourni 111 mg.
– 125 ml d’épinards bouillis fournis 83 mg.
– 100 g de flétant de l’Atlantique fourni 107 mg.

Je trouve important de mentionner que le raffinage, notamment celui des céréales, ainsi que la transformation des aliments réduisent beaucoup leur teneur en ce précieux minéral. En d’autres mots, une personne ayant une bonne alimentation équilibrée qui comporte beaucoup de grains entiers, de végétaux, de fruits et légumes comble facilement ses apports !!
Qu’arrive-t-il en cas de carence ?
Lorsqu’une personne manque de magnésium dans son organisme, les symptômes qui apparaissent sont des crampes et des contraction musculaires incontrôlées, des engourdissements ainsi qu’une irrégularité du rythme cardiaque. Une personne peut également avoir une perte d’appétit, des nausées, des vomissements ou de la fatigue.

Et en surdose ?
Si une personne prend des suppléments de magnésium (qui est plutôt injustifié à mon avis si une personne adopte une alimentation équilibrée), l’apport maximal qui doit être fourni est de 350 mg/j. Une surdose peut amener à des problèmes rénaux notamment.

*Toutes ces informations proviennent de mes notes de cours ainsi que du site Passeport Santé.

Voilà !
J’espère que je vous ai pas trop surchargé d’information 🙂

Bonne soirée !