Du chocolat et des protéines ? Aucun sportif ne peut y résister

Hello !

Ça fait un bon moment que je n’ai pas pris le temps de m’assoir à mon clavier et rédiger quelques lignes pour mon blog. Et oh, je me rend compte que ça me manque en fait ! Depuis le début septembre, je dois vous avouer que j’ai un horaire assez chargé et plein de beaux projets en branle. 🙂  Études, travail, entraînement, bouffe, dodo… et on recommence ! Mais j’adore ce que je fais, alors je demande pas mieux et je ne me plaint pas.

Allons tout de suite dans le vif du sujet du post d’aujourd’hui, le chocolat. Qui n’aime pas cet aliment, ce trésor de la nature ? Ahah! Vous voyez juste dans mes mots que je suis une amoureuse du chocolat sous toutes ses formes et encore plus le chocolat noir, dont je raffole.
La recette d’aujourd’hui est une recette de barres protéinées très faciles à faire. Elles ne demandent pas de cuisson et se font en un tour de main. Elles sont faites à base de protéines en poudre et de… légumineuses ! Et oui ! Ne paniquez pas, on ne goûte PAS DU TOUT les haricots rouges dans cette recette : au contraire ils rajoutent une très belle texture en plus de booster le tout en fibres !
Grâce à leur valeur nutritive intéressante, ces barres peuvent faire une bonne collation ou faire partie intégrante d’une collation post-entraînement. Pour les sportifs en force/résistance par exemple, il faudrait, soit en manger 2 portions ou bien la coupler à une autre source de protéines et de glucides.

barre_chocolat_prot1Sans tarder, voilà la recette:

Recette de barres protéinées au chocolat noir
1/4 tasse de cacao en poudre
1/4 tasse de poudre de protéine au chocolat ou sans saveur (perso, j’ai combiné les 2 moitié-moitié)
3/4 t à 1 tasse d’haricots rouges en conserve, rincés
1/8 tasse de Truvia (ou autre type d’édulcorant)
3 c. à soupe de farine de noix de coco
1/4 tasse environ de pépites de chocolat noir, si désiré

– Dans un mélangeur, ajouter les haricots rouges, le cacao, la poudre de protéine, l’édulcorant et la farine de noix de coco. Bien mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte d’une texture qui se tient assez ferme mais pas trop granuleuse.
Commencer par 3/4 tasse d’haricots rouges et en rajouter un peu pour ajuster la texture au besoin.
barre_chocolat_prot4– Former 5 barres rectangulaires (ou en formes de boules) avec les mains et les placer sur une du papier parchemin ou une feuille de silicone.
barre_chocolat_prot5– Faire fondre les pépites de chocolat au bain-marie et tremper chacune des barres afin de bien les enrober. Les placer au frigo au moins 30 minutes pour faire durcir le chocolat.
– Déguster ! 🙂
barre_chocolat_prot6barre_chocolat_prot7L’enrobage de chocolat est optionnelle mais avouons-le, elle rajoute un petit quelque chose de plus ! 🙂

Valeur nutritive par portion : 185 calories, 14 g protéines, 18 g glucides (dont 7 g de fibres (!)) 6 g lipides.
Recette inspirée du site bodybuilding.com.

Voilà, faites-le moi savoir si vous les essayez et aussi, partagez si ça vous dit !

Bonne fin de semaine !

Catherine Lepage, Dt,P – Miss Nutritivus-

Pour des supers smoothies !

Hello !

Avec cette pluie qui tombe dehors, je réalise que ce sont presque les premiers « vrais » jours de pluie que l’on a depuis le début de l’été. Du soleil à profusion et de la chaleur, ça, on en a eu pour s’en réjouir.

Néanmoins, les smoothies et les boissons froides demeurent un « must » pour moi durant la saison estivale. J’adore particulièrement me concocter des breuvages frais, sucrés et bien goûteux et les savourer tranquillement. Particulièrement au déjeuner, en collation et surtout après l’entraînement. Tellement facile à préparer, il suffit de placer quelques ingrédients dans un mélangeur et voilà !
IMG_1856J’ai fait une liste de quelques catégories d’ingrédients qui, à mon avis, devraient toujours être présents pour obtenir un smoothie plus complet au point de vue nutritif.

Protéines : une portion parmi les suivantes ou les combiner 

  • ¾ tasse de yogourt grec
  • ¾ tasse de tofu soyeux
  • 1 scoop de poudre de protéines
  • ½ tasse de fromage cottage
  • 1 tasse de lait de vache ou boisson de soya

 Fruits frais ou congelés : (un fruit entier ou ½ tasse)

  • Banane
  • Baies (fraises, framboises, mûres, bleuets)
  • Mangue
  • Poire
  • Ananas
  • Pêche
  • Nectarine

Gras/fibres (pour ajouter de la consistance) :

  • 1 à 2 c. à soupe de beurre de noix (amande, arachide, cajoux)
  • ¼ à ½ avocat
  • 1 c. à soupe de cacao
  • 1 c. à soupe de graines de lin moulues, chanvre, chia
  • 1 c. à soupe d’huile de chanvre ou de lin

 Liquides : (½ à 1 tasse)

  • Lait de vache
  • Boisson de soya enrichie
  • Boisson d’amandes enrichie
  • Jus de fruits (en petites quantités)
  • Eau
  • Eau de coco

 Pour ajouter une touche de sucré : (au goût)

  • Dates (les Medjold sont les plus sucrées)
  • Sirop d’érable
  • Miel
  • Sirop d’agave
  • Stévia (Truvia)

Mon truc du jour pour avoir un smoothie des plus épais et onctueux : du fromage cottage ! Et oui, et si vous n’aimez pas son goût, ne vous inquiétez pas, il agit comme un caméléon et prend le goût des autres ingrédients du smoothie.

Et enfin, je vous partage ma recette de smoothie du jour. Un breuvage bien nutritif et consistant qui peut servir de collation après entraînement ou même de déjeuner, car il contient des ingrédients qui contiennent beaucoup de protéines. Si vous désirez omettre la poudre de protéines, vous pouvez la remplacer par du yogourt grec ou simplement augmenter la quantité de fromage cottage et y ajouter 2 c. à soupe de cacao.

Smoothie onctueux aux bleuets

– 3/4 tasse de bleuets congelés
– 1/3 tasse de fromage cottage
– quelques glaçons
– 1 scoop de poudre de protéines au chocolat
– 1 c. à table de sirop d’érable

Passer le tout au mélangeur, verser dans un grand verre. Garnir de garniture fouettée de style Cool Whip (allégée dans mon cas) si désiré et savourer bien frais ! Voilà !
IMG_7965Je vous souhaite une excellente journée et à bientôt !

Catherine alias Miss Nutritivus 

Mardi motivation #3: L’importance d’avoir une passion

Hello !

Nous sommes déjà rendus à mardi, c’est fou à quel point le temps passe vite. En un claquement de doigt, les heures et les journées passent….
Cette semaine, c’est déjà le mardi motivation #3 !  Le thème que j’aborde cette semaine est un peu plus léger, soit l’importance d’avoir une passion.

Avec le travail, la famille et les amis, on a souvent un emploi du temps très chargé qui laisse peu de temps pour soi et les loisirs personnels. Néanmoins, consacrer du temps à quelque chose que l’on aime faire et qui permet de s’épanouir est très important pour un bon équilibre de vie. Faisons un petit exercice: prenez une pause et posez-vous la question suivante : quelle est votre passion dans la vie ? Qu’est-ce qui vous fait sentir vivant ? Qu’est-ce qui contribue à vous rendre heureux ? Peut être est-ce difficile pour vous de répondre comme ça sur le vif… C’est possible et tout à fait normal. Néanmoins, cela ne veut pas dire que vous n’avez pas de passion. Songez à ce que vous aimez faire: que se soit un sport que vous aimez pratiquer, de la peinture à l’huile ou du dessin que vous faisiez lorsque vous étiez plus jeune, ces articles portant sur les voitures de sports que vous dévorez de temps en temps, ces recettes élaborées que vous aimez faire la fin de semaine avec votre mari, la photographie que vous faites par temps perdu… Des idées vous viennent à l’esprit ? Voilà, c’est bon signe. Peut-être même que votre travail actuel est le résultat de votre passion.

Lorsqu’on est passionné par quelque chose, on ne calcule pas les heures qu’on y passe. Lorsqu’on s’abandonne à sa passion, on perd littéralement la notion du temps, des heures semblent être des minutes, l’esprit devient libre, on se sent bien, on est soi-même à 100%…. On semble être nés pour y consacrer sa vie (bon, c’est l’impression que l’on a 😉 ). J’irais même jusqu’à dire qu’une passion permet de trouver une raison à sa propre existence.

Il n’est pas nécessaire d’être le ou la meilleure dans ce que vous appréciez faire. Être passionné ne doit pas être synonyme de performance. C’est plutôt le fait de toujours vouloir donner le meilleur de soi et POUR soi. Pour sa passion et en être fier. Une passion permet d’avoir quelque chose à s’accrocher dans la vie, à investir du temps et de l’énergie. Elle doit contribuer à rendre votre vie excitante, exaltante, pétillante… Vous rendre heureux en d’autres mots.
passion2passion1Si présentement, votre vie se résume à métro-boulot-dodo et que vous semblez subir les jours qui passent plutôt que de les vivre, c’est peut-être un signe que votre équilibre de vie est chancelante. Pensez à vous, à consacrer un peu de temps à quelque chose que vous aimez.

Enfin, n’oublions pas : nous avons tous les mêmes 24 heures dans une journée, tous le même nombre de jours dans une semaine. Chaque personne a le pouvoir de décider comment elle planifie et à quoi elle les consacre…

Voilà, je ne voulais pas un article plus long cette semaine : je tenais surtout à donner des éléments de réflexions, faire germer des idées, soulever des questions.

Je vous souhaite une belle fin de soirée et n’hésitez pas à partager sur les réseaux sociaux si vous appréciez.

Catherine