Une mousse au chocolat très mousseuse !

Bonjour !

je sais, ça fait un méchant bout que je n’ai pas mis le blog à jour, mais voilà un post aux saveurs chocolatées pour me faire pardonner !
Dans le cadre d’un cours de nutrition, nous devons cuisiner en vue d’un grand repas comprenant 2 tables d’hôtes pour 100 personnes au mois d’avril. Nous sommes donc dans la période d’essai des recettes et de l’élaboration des présentations. Justement, notre équipe, qui s’occupons d’un des 2 desserts, avons décidé de faire une mousse au chocolat à l’orange… quelle délicieuse idée !

Et voilà, justement dû à quelques difficultés lors de notre première recette, nous avons refait des tests et voici la recette que nous avons retenue pour refaire la semaine prochaine:

Belle texture, non ? et sans parler du goût !
J’ai décidé que cette recette devait être partagée, pour votre plus grand plaisir! Elle est très facile à réaliser et prend peu d’ingrédients. Elle n’est pas vegan par contre, puisqu’elle contient des oeufs.

Mousse au chocolat de luxe 
250 g de chocolat noir sucré
1/4 t d’eau chaude
1 c. à soupe de café instantané
5 jaunes d’oeufs
2 c. à soupe de cognac ou de Cointreau (j’ai utilisé du Triple sec)
5 blancs d’oeufs

– Mettre le chocolat, l’eau chaude et le café dans le haut d’un bain-marie. Faire fondre le chocolat sur l’eau chaude, éviter de laisser bouillir l’eau. Lorsque le chocolat est fondu, bien brasser et laisser tiédir.
– Battre les jaunes d’oeufs jusqu’à ce qu’ils soient très légers avec le cognac ou le Cointeau, ajouter au chocolat et bien mélanger.
– Battre les blancs d’oeufs en pics fermes et y incorporer le mélange de chocolat fondu. Brasser en pliant jusqu’à ce que la moindre particule de blanc soit disparue.
– Verser dans des petits moules ou de petits pots de crème. Réfrigérer pendant 12 heures avant de servir.


Disons qu’elle est aussi bonne qu’elle en à l’air !
Sur ce, je vous souhaite une belle fin de semaine remplie de soleil printanier !

Catherine L.

Publicités

Salade de Kale automnale

Bonjour !

J’espère que vous profitez bien de ces journées d’automne pluvieuses et venteuses, ou bien, comme moi, vous les passez à étudier !

Pour faire une mini pause d’étude justement, je m’accorde quelques minutes afin de vous partager une recette délicieuse qui nous rappelle ces bons jours d’été où il faisait chaud !

Colorée et délicieuse à souhait, cette salade est faite à base de kale, un légume malconnu appartenant à la famille des choux.

Pour ceux qu’il est totalement inconnu, il ressemble à ça:

Kale frisé

Très vert et peut-être pas attirant pour certains ! Il en existe aussi d’autres variétés, comme le dinosaur Kale:

Pourtant, bien apprêté, il est super délicieux ! Bien sûr, sa texture très ferme et rigide demande un traitement spécial… Si vous voulez le consommer cru, vous devez le masser pour obtenir une consistance qui rappelle celle de la laitue ! Et oui, il faut parfois chouchouter certains légumes capricieux. 😀

Pour en revenir à la recette, en voici les ingrédients:

Salade de Kale automnale

– 2 1/2 tasses de kale frisé lavé cru
– 1 poire coupée en dés
– quelques canneberges séchées (ou raisins secs)
– noix de grenoble
– 1 petite carotte râpée
– fromage de chèvre au goût (facultatif)
–  vinaigrette Cinnamon Dijon Vinaigrette

1. Placer le kale dans un bol et y ajouter 2 c. à table de vinaigrette (vous pourrez en ajouter à votre guise au fur et à mesure). Masser vigoureusement le kale avec les mains pour en amollir la texture environ 2-3 minutes. Vous allez voir, il devient vert plus foncé et vraiment plus mou au fur et à mesure que les minutes passent !

2. Placer le kale ramolli dans un bol et ajouter le reste des ingrédients et parsemer de fromage de chèvre. Côté protéines, vous pouvez accompagner cette salade avec un ou deux oeufs frit, poché ou à la coq.

3. Voilà !!

Je ne vous promet pas des articles de manière régulière puisque mes cours me demandent beaucoup de temps.

Cependant, bonne nouvelle, je viens de terminer de lire le livre Whole food to thrive de Brendan Brazier. Je suis une grande fan de lui. Alors je vais vous revenir prochainement avec des commentaires là-dessus !

Sur ce, bonne fin de mois d’octobre et j’espère que vous profitez de la saison des courges pour refaire vos réserves de vitamine A !

Catherine