Du chocolat et des protéines ? Aucun sportif ne peut y résister

Hello !

Ça fait un bon moment que je n’ai pas pris le temps de m’assoir à mon clavier et rédiger quelques lignes pour mon blog. Et oh, je me rend compte que ça me manque en fait ! Depuis le début septembre, je dois vous avouer que j’ai un horaire assez chargé et plein de beaux projets en branle. 🙂  Études, travail, entraînement, bouffe, dodo… et on recommence ! Mais j’adore ce que je fais, alors je demande pas mieux et je ne me plaint pas.

Allons tout de suite dans le vif du sujet du post d’aujourd’hui, le chocolat. Qui n’aime pas cet aliment, ce trésor de la nature ? Ahah! Vous voyez juste dans mes mots que je suis une amoureuse du chocolat sous toutes ses formes et encore plus le chocolat noir, dont je raffole.
La recette d’aujourd’hui est une recette de barres protéinées très faciles à faire. Elles ne demandent pas de cuisson et se font en un tour de main. Elles sont faites à base de protéines en poudre et de… légumineuses ! Et oui ! Ne paniquez pas, on ne goûte PAS DU TOUT les haricots rouges dans cette recette : au contraire ils rajoutent une très belle texture en plus de booster le tout en fibres !
Grâce à leur valeur nutritive intéressante, ces barres peuvent faire une bonne collation ou faire partie intégrante d’une collation post-entraînement. Pour les sportifs en force/résistance par exemple, il faudrait, soit en manger 2 portions ou bien la coupler à une autre source de protéines et de glucides.

barre_chocolat_prot1Sans tarder, voilà la recette:

Recette de barres protéinées au chocolat noir
1/4 tasse de cacao en poudre
1/4 tasse de poudre de protéine au chocolat ou sans saveur (perso, j’ai combiné les 2 moitié-moitié)
3/4 t à 1 tasse d’haricots rouges en conserve, rincés
1/8 tasse de Truvia (ou autre type d’édulcorant)
3 c. à soupe de farine de noix de coco
1/4 tasse environ de pépites de chocolat noir, si désiré

– Dans un mélangeur, ajouter les haricots rouges, le cacao, la poudre de protéine, l’édulcorant et la farine de noix de coco. Bien mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte d’une texture qui se tient assez ferme mais pas trop granuleuse.
Commencer par 3/4 tasse d’haricots rouges et en rajouter un peu pour ajuster la texture au besoin.
barre_chocolat_prot4– Former 5 barres rectangulaires (ou en formes de boules) avec les mains et les placer sur une du papier parchemin ou une feuille de silicone.
barre_chocolat_prot5– Faire fondre les pépites de chocolat au bain-marie et tremper chacune des barres afin de bien les enrober. Les placer au frigo au moins 30 minutes pour faire durcir le chocolat.
– Déguster ! 🙂
barre_chocolat_prot6barre_chocolat_prot7L’enrobage de chocolat est optionnelle mais avouons-le, elle rajoute un petit quelque chose de plus ! 🙂

Valeur nutritive par portion : 185 calories, 14 g protéines, 18 g glucides (dont 7 g de fibres (!)) 6 g lipides.
Recette inspirée du site bodybuilding.com.

Voilà, faites-le moi savoir si vous les essayez et aussi, partagez si ça vous dit !

Bonne fin de semaine !

Catherine Lepage, Dt,P – Miss Nutritivus-

Produit de la semaine : VitaTops de Vitalicious

Bon dimanche !

J’adore lire des critiques de produits alimentaires, surtout celles de nouveaux produits sur le marché. Cela me permet de découvrir l’immense variété de produits alimentaires qui sont offerts dans les commerces.
Aujourd’hui, en cette belle soirée chaude de juin, je vous ai préparé une petite critique personnelle d’un produit que j’ai découvert cette semaine : les VitaTops de la marque Vitalicious. Il y a un moment déjà, j’ai lu un article dans LaPresse qui en parlait et je les ai aussi aperçu quelques fois sur des blogs américains. Et honnêtement, j’étais à leur recherche depuis ce temps : j’arpentais les allées de congélateurs des supermarchés afin de voir la petite boite colorée. Ce ne fut que cette semaine que je l’es ai finalement trouvé dans un Metro ! Les voilà :
Image
Il s’agit de desserts congelés réduits en calories et en gras, au même rayon que la crème glacée, les desserts glacés et les gauffres. Une belle présentation visuelle, avec les aliments chocolatés bien en gros plan sur fond blanc. Un beau coup de marketing pour attirer les accros de chocolat comme moi. On remarque que les qualités nutritionnelles ont été mises de l’avant, les calories, lipides, protéines, et fibres mais pas les glucides… Hors de leur boîte, ils se présentent comme ça :
vita2Quatre petits desserts emballés individuellement. Encore là, on met l’emphase sur les atouts nutritionnels.
Et hors de leur emballage, les voici :
vita4vita5Leur apparence visuelle est tout de même assez réussie pour des produits congelés et préparés. Avec leur couleur brune intense et leurs pépites de chocolat, ils ont une allure appétissante ! Ils sont également offerts en d’autres saveurs que chocolat : pain aux bananes, gâteau aux carottes, croustade aux pommes…

Côté nutritionnel:

On ne se cache pas qu’il s’agit de produits industriels et transformés. Néanmoins, si on s’attarde au tableau de valeur nutritive et aux ingrédients, ces « dessus » de muffin offrent un profil assez intéressant. Par portion de un VitaPop, on obtient 100 calories,105 mg de sodium, 8 g de fibres et 5 g de protéines. Bien remplis ces petits desserts chocolatés ! Le contenu faible en sodium est tout à fait acceptable (sous la barre des 5%), de même que leur contenu élevé en fibres, provenant de l’inuline de racine de chicorée. Ils sont également édulcorés à l’érythritol, ce qui fait que le contenu en sucre ajouté est plutôt faible. Enfin, ils sont aussi une source intéressante de calcium. Le coté plus négatif est leur pauvreté en vitamines et minéraux. Toutefois, n’oublions pas qu’il s’agit de desserts ! Donc des aliments qui devraient être consommés à l’occasion.
vita6
Côté goût:

Avec leur gout bien chocolaté, ces desserts ont bien ravis mes papilles. Une fois à température ambiante et même un peu réchauffés au grille-pain, ils sont moelleux et n’ont pas tendance à s’effriter. Des points positifs que j’ai apprécié. Le goût du chocolat est bien présent. Néanmoins, les personnes qui sont sensibles au goût des édulcorants pourront le détecter. Mais ça demeure bien subtil.
Enfin, j’ai bien apprécié cette petite découverte alimentaire de cette semaine. Petite confession: je crois qu’ils auront une place de temps à autre dans mon congélateur. Bien sûr, il s’agit de produits transformés et industriels. Ça ne remplace pas des desserts faits maison et préparés avec des ingrédients de base. Néanmoins, je trouve qu’ils offrent un coté satisfaisant autant au point de vue gustatif que nutritionnel. Ils sont ainsi un choix intéressant comme dessert ou même collation si associés avec des noix ou un fruit par exemple.

Voilà, J’espère que vous aurez apprécié cette petite critique personnelle et faites-le moi savoir si jamais vous les essayez ! 🙂