« Céréales » banane, poire et gingembre

Allo !!

Comment se déroule votre semaine ? Pour ma part, je suis en mi-session, mais malheureusement, cela ne signifie pas une semaine de congé proprement dit ! Le vrai terme qu’on devrait utiliser a mon avis, c’est une semaine de « mise à jour » parce que même si on a pas de cours, le tout s’arrange pour qu’on ai des examens en revenant et des travaux à remettre… alors vous voyez pourquoi ! Heureusement, je tente de m’accorder quelques temps pour essayer de nouvelles recettes ! En voilà justement une pour le petit déjeuner.

Depuis que j’ai essayé et adopté la recette de crème Budwig à boire de Brutalimentation à la mi-septembre, je me prépare des smoothies presque à tous les matins, en y ajoutant différents fruits et différentes graines, toujours dans le but d’augmenter le potentiel nutritif de mon déjeuner !  Parfois, quand j’ai un peu plus de temps je me prépare cette recette de « céréales » tirée du livre Thrive Diet de Brendan Brazier, ce triathlète de la Colombie-Britannique bien connu dans la blogosphère. J’ai tendance à délaisser grandement tout ce qui est transformé et à essayer le plus possible de faire tout moi-même. Cette recette que je vous partage est remplie de « power food » comme disent les anglophones, c’est-à-dire des super-aliments qui fournissent une grande quantité de nutriments au corps pour leur volume.

« Céréales » banane, poire et gingembre

1 banane
1 poire
1 date fraîche
1 c. à soupe ou plus d’amandes crues (non-rôties ou salées)
1 noix du Brésil
1 c. à table de graines de lin moulues
1 c. à table de graines de chanvre
1 c. à thé de cacao cru ou de caroube
1/2 c. à table de gingembre frais râpé
1/4 tasse de millet soufflé (facultatif)
1 tasse de boisson non-laitière de votre choix (j’ai utilisé de la boisson d’amandes)

Couper la banane et la poire en morceaux. Dénoyauter la date et la couper également en petits morceaux. Couper les amandes  et la noix du Brésil en morceaux si désiré. Ajouter tout le reste des ingrédients et mélanger à la cuillère. Ajouter la boisson non-laitière au goût ! Pour ma part, comme c’est l’automne et qu’il fait plus frais, j’aime faire chauffer ma boisson d’amandes au micro-ondes quelques secondes pour avoir un bon déjeuner tiède et réconfortant !

 Vous avez là un bol de « céréales » bien plus nutritif que plusieurs autres bols de céréales raffinées du commerce souvent remplis de sucres et d’agents de conservation dont on ne peut pratiquement pas prononcer le nom !  Juste à titre d’information, la banane fourni environ 450 mg de potassium (dépendament de la grosseur), la poire fourni 5 g de fibres et du cuivre, les graines de lin et de chanvre apportent des oméga-3 végétaux, les amandes fournissent du magnésium, du manganèse, du cuivre, de la vitamine E et B2 et la noix du Brésil apporte assez de sélénium pour combler notre apport quotidien recommandé ! De quoi à donner envie de changer de petit déjeuner !

Catherine

Publicités

Salade de Kale automnale

Bonjour !

J’espère que vous profitez bien de ces journées d’automne pluvieuses et venteuses, ou bien, comme moi, vous les passez à étudier !

Pour faire une mini pause d’étude justement, je m’accorde quelques minutes afin de vous partager une recette délicieuse qui nous rappelle ces bons jours d’été où il faisait chaud !

Colorée et délicieuse à souhait, cette salade est faite à base de kale, un légume malconnu appartenant à la famille des choux.

Pour ceux qu’il est totalement inconnu, il ressemble à ça:

Kale frisé

Très vert et peut-être pas attirant pour certains ! Il en existe aussi d’autres variétés, comme le dinosaur Kale:

Pourtant, bien apprêté, il est super délicieux ! Bien sûr, sa texture très ferme et rigide demande un traitement spécial… Si vous voulez le consommer cru, vous devez le masser pour obtenir une consistance qui rappelle celle de la laitue ! Et oui, il faut parfois chouchouter certains légumes capricieux. 😀

Pour en revenir à la recette, en voici les ingrédients:

Salade de Kale automnale

– 2 1/2 tasses de kale frisé lavé cru
– 1 poire coupée en dés
– quelques canneberges séchées (ou raisins secs)
– noix de grenoble
– 1 petite carotte râpée
– fromage de chèvre au goût (facultatif)
–  vinaigrette Cinnamon Dijon Vinaigrette

1. Placer le kale dans un bol et y ajouter 2 c. à table de vinaigrette (vous pourrez en ajouter à votre guise au fur et à mesure). Masser vigoureusement le kale avec les mains pour en amollir la texture environ 2-3 minutes. Vous allez voir, il devient vert plus foncé et vraiment plus mou au fur et à mesure que les minutes passent !

2. Placer le kale ramolli dans un bol et ajouter le reste des ingrédients et parsemer de fromage de chèvre. Côté protéines, vous pouvez accompagner cette salade avec un ou deux oeufs frit, poché ou à la coq.

3. Voilà !!

Je ne vous promet pas des articles de manière régulière puisque mes cours me demandent beaucoup de temps.

Cependant, bonne nouvelle, je viens de terminer de lire le livre Whole food to thrive de Brendan Brazier. Je suis une grande fan de lui. Alors je vais vous revenir prochainement avec des commentaires là-dessus !

Sur ce, bonne fin de mois d’octobre et j’espère que vous profitez de la saison des courges pour refaire vos réserves de vitamine A !

Catherine