Produit de la semaine : les tortillas Smart & Delicious de La Tortilla Factory

Bon dimanche !

Et bonne fête des pères à tous les papas ! Comme la semaine dernière, je vous ai préparé une petite critique d’un produit que j’ai aimé ou découvert dernièrement. Cette fois-ci, on se dirige vers l’allée des produits de boulangerie. J’ai déniché ces tortillas chez Aliments de santé Laurier (à la place Laurier, pour les gens de Québec) mais je suis sûre qu’on peut les trouver aisément dans la plupart des supermarchés avec une grande offre de produits.
Avec l’arrivée de la belle saison, j’ai davantage envie de manger des repas froids style wraps et sandwichs ou des burritos et fajitas (ça c’est pas froid, je sais 😛 ). Donc, les voilà : les tortillas Smart & Delicious de La tortilla Factory.
tortillas1

tortillas4Ces tortillas se présentent comme étant des plus ordinaires au premier coup d’œil. Toutefois, lorsqu’on regarde plus attentivement l’emballage, on peut remarquer plusieurs allégations : faible en lipides, riche en fibres et elles portent même la mention « contient 7 g de fibres alimentaires ». Encore une fois, l’industrie a misé fortement sur les qualités nutritionnelles du produit pour en faire la promotion auprès des consommateurs. Tout cela bien mis en évidence et en couleurs contrastantes. Le tout formant un emballage de 10 tortillas prêtes à être utilisées. Visuellement, elles ressemblent en tout point à des tortillas ordinaires, sauf leur couleur qui un peu plus foncée.
tortillas2

Côté nutritionnel

Du côté nutritionnel, ces petites tortillas sont très intéressantes. En fait, tout réside dans les ingrédients. Plutôt que d’être faites à base de farine de blé entier comme la plupart des autres tortillas sur le marché, celles-ci sont faites à base d’écales d’avoine et de farine de blé entier pour compléter. C’est ce qui fait que ces tortillas sont une source incroyable de fibres alimentaires, soit 7 g pour une seule tortillas. C’est l’équivalent d’environ 1 tasse de petits fruits (framboises, mûres), 2 pommes avec la pelure ou 2 tranches de blé entier !
En ce qui concerne les autres nutriments, chaque tortilla fournit 80 calories, 2 g de lipides dont 0,2 g de gras saturés, 200 mg de sodium (8%) et 5 g de protéines. Ce qui est très intéressant pour ce genre de produit.
tortillas3

Côté goût

Pour ma part, j’ai bien apprécié leur goût qui se rapproche beaucoup des autres tortillas commerciales avec leur arôme typique. Néanmoins, puisqu’elles sont faites à base d’écales d’avoine, elles ont une texture un peu plus fibreuse, moins pâteuse que les ordinaires. Sous la dent, on sent un peu la texture différente mais ce n’est pas si flagrant. Cependant, elles conservent bien leur forme et ne sont pas friables. Lorsqu’elles sont utilisées comme substitut aux autres tortillas ordinaires, on ne fait pratiquement pas la différence.

Que ce soit pour des wraps déjeuner, des sandwichs roulés sur l’heure du lunch ou des collations pré-entraînement, ces petites tortillas seraient, ce que je pourrais qualifier, de supers aliments à cause de leur contenu très élevé en fibres alimentaires. Un produit intéressant à essayer pour les curieux où ceux qui cherchent à bonifier leur alimentation.

En espérant que vous avez apprécié la critique de produit de cette semaine, je vous souhaite une belle soirée ! Et surtout, faites-le moi savoir si jamais vous les essayer. 🙂 Je vous laisse sur un repas préparé à base de ces tortillas et je vous partage la recette demain !
fajitasthon1

Publicités

Un repas riche en volume et faible en calories

Hello !

Un petit article court pour vous partager un idée de repas riche en volume et en nutriments mais faible en calories ! Très intéressant quand on veut se remplir l’estomac et être rassasié mais ne pas consommer trop de calories. Cela peut être dans un contexte d’un régime amaigrissant, si on surveille les glucides ou simplement qu’on désire varier son alimentation. Voilà visuellement à quoi un tel repas peut ressembler : appétissant non?
IMG_0363Composé de quelques ingrédients simples, ce repas se fait en un clin d’oeil et est parfait pour des lunchs ou des repas sur le pouce.
– Environ 2 tasses d’asperges (les asperges du Québec sont arrivées !)
– Une portion de poulet cuit (ici environ 80g)
– 1/4 de tasse de salsa piquante (en pot)
– 1 paquet de nouilles au tofu Shirataki
– Quelques tomates cerises coupées en deux
– Quelques feuilles de basilic frais pour garnir
– Sel et poivre au goût

Cuire les asperges à l’eau bouillante ou à la vapeur. Sortir les nouilles au tofu du sac et bien les égoutter. Les ajouter à l’eau de cuisson des asperges avant de les égoutter, simplement pour enlever l’arôme de conservation dans les nouilles. Il ne suffit que d’une minute environ. Bien égoutter à nouveau. Mélanger tous les ingrédients et servir !
Valeur nutritive approximative : 235 calories/ 5 g de lipides/17 g de glucides/ 30 g de protéines

Le secret de cette recette haute en volume et faible en calories réside dans les nouilles au tofu. En effet, comparativement aux pâtes traditionnelles de blé qui contiennent environ 160 calories et 30 g de glucides par portion de 100 g,  les nouilles au tofu contiennent 20 calories et 3 g de glucides (dont 2 g de fibres) par portion de 120 g. Les nouilles de tofu sont donc un choix très hypocalorique et qui rempli bien l’estomac ! Même en consommant le paquet de nouilles en entier (qui équivaut à 2 portions de 120g, on n’atteint que 40 calories).

Voici à quoi elles ressemblent pour les gens qui sont visuels comme moi. Actuellement, je ne connais que cette marque qui fabrique ce genre de nouilles réduites en calories. C’est pour cette raison que je les cite comme exemple.

IMG_0368
Si on s’attarde au principe de consommer un gros volume d’aliments mais qui contient peu de calories, ce schéma (en anglais) explique bien ce concept ! Remplir son assiette de légumes et de végétaux (ou de nouilles de tofu comme dans ce cas-ci) est le secret puisque sont des aliments riches en eau et peu énergétiques: donc de bon choix pour être rassasié rapidement. IMG_0106Voilà ! Sur ce, je vous souhaite une belle soirée et bon appétit !

Produit de la semaine : VitaTops de Vitalicious

Bon dimanche !

J’adore lire des critiques de produits alimentaires, surtout celles de nouveaux produits sur le marché. Cela me permet de découvrir l’immense variété de produits alimentaires qui sont offerts dans les commerces.
Aujourd’hui, en cette belle soirée chaude de juin, je vous ai préparé une petite critique personnelle d’un produit que j’ai découvert cette semaine : les VitaTops de la marque Vitalicious. Il y a un moment déjà, j’ai lu un article dans LaPresse qui en parlait et je les ai aussi aperçu quelques fois sur des blogs américains. Et honnêtement, j’étais à leur recherche depuis ce temps : j’arpentais les allées de congélateurs des supermarchés afin de voir la petite boite colorée. Ce ne fut que cette semaine que je l’es ai finalement trouvé dans un Metro ! Les voilà :
Image
Il s’agit de desserts congelés réduits en calories et en gras, au même rayon que la crème glacée, les desserts glacés et les gauffres. Une belle présentation visuelle, avec les aliments chocolatés bien en gros plan sur fond blanc. Un beau coup de marketing pour attirer les accros de chocolat comme moi. On remarque que les qualités nutritionnelles ont été mises de l’avant, les calories, lipides, protéines, et fibres mais pas les glucides… Hors de leur boîte, ils se présentent comme ça :
vita2Quatre petits desserts emballés individuellement. Encore là, on met l’emphase sur les atouts nutritionnels.
Et hors de leur emballage, les voici :
vita4vita5Leur apparence visuelle est tout de même assez réussie pour des produits congelés et préparés. Avec leur couleur brune intense et leurs pépites de chocolat, ils ont une allure appétissante ! Ils sont également offerts en d’autres saveurs que chocolat : pain aux bananes, gâteau aux carottes, croustade aux pommes…

Côté nutritionnel:

On ne se cache pas qu’il s’agit de produits industriels et transformés. Néanmoins, si on s’attarde au tableau de valeur nutritive et aux ingrédients, ces « dessus » de muffin offrent un profil assez intéressant. Par portion de un VitaPop, on obtient 100 calories,105 mg de sodium, 8 g de fibres et 5 g de protéines. Bien remplis ces petits desserts chocolatés ! Le contenu faible en sodium est tout à fait acceptable (sous la barre des 5%), de même que leur contenu élevé en fibres, provenant de l’inuline de racine de chicorée. Ils sont également édulcorés à l’érythritol, ce qui fait que le contenu en sucre ajouté est plutôt faible. Enfin, ils sont aussi une source intéressante de calcium. Le coté plus négatif est leur pauvreté en vitamines et minéraux. Toutefois, n’oublions pas qu’il s’agit de desserts ! Donc des aliments qui devraient être consommés à l’occasion.
vita6
Côté goût:

Avec leur gout bien chocolaté, ces desserts ont bien ravis mes papilles. Une fois à température ambiante et même un peu réchauffés au grille-pain, ils sont moelleux et n’ont pas tendance à s’effriter. Des points positifs que j’ai apprécié. Le goût du chocolat est bien présent. Néanmoins, les personnes qui sont sensibles au goût des édulcorants pourront le détecter. Mais ça demeure bien subtil.
Enfin, j’ai bien apprécié cette petite découverte alimentaire de cette semaine. Petite confession: je crois qu’ils auront une place de temps à autre dans mon congélateur. Bien sûr, il s’agit de produits transformés et industriels. Ça ne remplace pas des desserts faits maison et préparés avec des ingrédients de base. Néanmoins, je trouve qu’ils offrent un coté satisfaisant autant au point de vue gustatif que nutritionnel. Ils sont ainsi un choix intéressant comme dessert ou même collation si associés avec des noix ou un fruit par exemple.

Voilà, J’espère que vous aurez apprécié cette petite critique personnelle et faites-le moi savoir si jamais vous les essayez ! 🙂

Une histoire de fibres…

Dans un monde idéal, tout le monde atteindrait son apport quotidien en fibres, en s’alimentant majoritairement de produits végétaux et non-transformés : des légumes, des fruits, des produits céréaliers à grains entiers de toutes variétés et des légumineuses. Cela ferait en sorte que les gens atteindraient leur niveau de satiété plus rapidement, diminueraient leurs risques de maladies cardiovasculaires et aussi, bénéficieraient d’une meilleure aisance au moment d’aller au petit coin. Tout plein de bénéfices reliés à la consommation de fibres quoi.

Cependant, la réalité actuelle est tout autre. En fait, chez les québécois âgés de 19 ans et plus, les apports quotidiens en fibres sont de 18 g par jour chez les hommes et de 16 g chez les femmes1. Comparons aux apports recommandés qui sont de 25 g par jour pour les femmes et 38 g par jour pour les hommes : on est bien loin d’atteindre les recommandations ! L’alimentation des québécois et des québécoises est donc déficiente en fibres et ceux-ci auraient avantage à revoir leurs habitudes.

Les fibres, qu’est-ce que c’est ?

Les fibres sont des composés que l’on retrouve exclusivement dans les produits végétaux, comme les légumes, fruits, céréales et légumineuses. Et non, la viande et les produits laitiers n’en contiennent pas. Donc si votre alimentation est composée principalement de viandes, de fromages, de produits industriels raffinés et de très peu de fruits et légumes, il y a de fortes chances que vous n’atteignez pas les recommandations.

bolfruitsdejLes fibres sont des composantes des aliments que notre intestin ne peut pas digérer, puisque, physiologiquement parlant, nous ne produisons pas de cellulase, c’est-à-dire l’enzyme nécessaire pour les digérer. Seuls les ruminants, comme les vaches, sont capables d’un tel exploit.Il existe deux types de fibres, les fibres solubles et les fibres insolubles. Les fibres solubles ont la propriété d’absorber beaucoup de liquides et d’être plus « doux » pour les intestins, alors que les insolubles absorbent peu de liquides et font en sorte que les intestins se mobilisent davantage.

Les fibres, ça sert à quoi ?

Les fibres jouent de nombreux rôles dans le maintien de la santé. En voici quelques-uns :

  • Contribution à un meilleur niveau de satiété : les aliments riches en fibres sont souvent faibles en calories, demandent davantage de mastication et occupent plus de volume dans l’estomac : ce qui permet une sensation d’être plein plus rapidement après un repas.
  • Prévention de la constipation : Dans l’intestin, les fibres agissent comme une éponge et se gorgent d’eau ; ils augmentent ainsi le volume des selles et facilitent leur parcours.
  • Diminution du taux de cholestérol sanguin LDL (« mauvais cholestérol ») : les fibres, en particulier le psyllium et les fibres céréalières, agissent comme des « pièges » à cholestérol au niveau de l’intestin2.
  • Meilleur contrôle de la glycémie : les fibres permettent une libération plus lente des sucres contenus dans les aliments, ce qui contribue au ralentissement de leur absorption et donc un meilleur contrôle du taux de sucre sanguin, un avantage important pour les personnes diabétiques.

Où les trouver ?

Tel que cité plus haut, les fibres se retrouvent exclusivement dans les produits végétaux et sont absents des produits animaux comme la viande et les produits laitiers. Petite règle simple : moins un aliment est transformé, plus sa teneur en fibre est élevée. Voici un tableau présentant quelques aliments riches en fibres.

Mini-top des aliments riches en fibres3

tableaux fibres

Intégrer davantage de fibres dans son alimentation n’est pas chose compliquée quand on fait des choix judicieux. Il suffit de se tourner un peu plus vers nos amis les fruits et les légumes ainsi que les céréales entières pour que notre alimentation s’enrichisse graduellement en fibres. Par ailleurs, il est important de miser davantage sur les aliments entiers et à grains entiers plutôt que sur les suppléments de fibres, puisqu’ils apportent une variété de nutriments autres que les fibres qui sont également bénéfiques à la santé. Ainsi, peut-être qu’un jour, plus de gens comprendront l’importance des fibres et nous vivrons dans un monde idéal…  🙂

Références:

  1. Institut national de santé publique du Québec. La consommation alimentaire et les apports nutritionnels des adultes québécois. 2009 ; Gouvernement du Québec.
  2. Theuwissen E, Mensink RP. Review : Water-soluble dietary fibers and cardiovascular disease. Physiology and behavior. 2008 ;94 :285-292.
  3. Passeport Santé, Fibres alimentaires : où les trouver ? http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/PalmaresNutriments/Fiche.aspx?doc=fibres_alimentaires_nu