Du chocolat et des protéines ? Aucun sportif ne peut y résister

Hello !

Ça fait un bon moment que je n’ai pas pris le temps de m’assoir à mon clavier et rédiger quelques lignes pour mon blog. Et oh, je me rend compte que ça me manque en fait ! Depuis le début septembre, je dois vous avouer que j’ai un horaire assez chargé et plein de beaux projets en branle. 🙂  Études, travail, entraînement, bouffe, dodo… et on recommence ! Mais j’adore ce que je fais, alors je demande pas mieux et je ne me plaint pas.

Allons tout de suite dans le vif du sujet du post d’aujourd’hui, le chocolat. Qui n’aime pas cet aliment, ce trésor de la nature ? Ahah! Vous voyez juste dans mes mots que je suis une amoureuse du chocolat sous toutes ses formes et encore plus le chocolat noir, dont je raffole.
La recette d’aujourd’hui est une recette de barres protéinées très faciles à faire. Elles ne demandent pas de cuisson et se font en un tour de main. Elles sont faites à base de protéines en poudre et de… légumineuses ! Et oui ! Ne paniquez pas, on ne goûte PAS DU TOUT les haricots rouges dans cette recette : au contraire ils rajoutent une très belle texture en plus de booster le tout en fibres !
Grâce à leur valeur nutritive intéressante, ces barres peuvent faire une bonne collation ou faire partie intégrante d’une collation post-entraînement. Pour les sportifs en force/résistance par exemple, il faudrait, soit en manger 2 portions ou bien la coupler à une autre source de protéines et de glucides.

barre_chocolat_prot1Sans tarder, voilà la recette:

Recette de barres protéinées au chocolat noir
1/4 tasse de cacao en poudre
1/4 tasse de poudre de protéine au chocolat ou sans saveur (perso, j’ai combiné les 2 moitié-moitié)
3/4 t à 1 tasse d’haricots rouges en conserve, rincés
1/8 tasse de Truvia (ou autre type d’édulcorant)
3 c. à soupe de farine de noix de coco
1/4 tasse environ de pépites de chocolat noir, si désiré

– Dans un mélangeur, ajouter les haricots rouges, le cacao, la poudre de protéine, l’édulcorant et la farine de noix de coco. Bien mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte d’une texture qui se tient assez ferme mais pas trop granuleuse.
Commencer par 3/4 tasse d’haricots rouges et en rajouter un peu pour ajuster la texture au besoin.
barre_chocolat_prot4– Former 5 barres rectangulaires (ou en formes de boules) avec les mains et les placer sur une du papier parchemin ou une feuille de silicone.
barre_chocolat_prot5– Faire fondre les pépites de chocolat au bain-marie et tremper chacune des barres afin de bien les enrober. Les placer au frigo au moins 30 minutes pour faire durcir le chocolat.
– Déguster ! 🙂
barre_chocolat_prot6barre_chocolat_prot7L’enrobage de chocolat est optionnelle mais avouons-le, elle rajoute un petit quelque chose de plus ! 🙂

Valeur nutritive par portion : 185 calories, 14 g protéines, 18 g glucides (dont 7 g de fibres (!)) 6 g lipides.
Recette inspirée du site bodybuilding.com.

Voilà, faites-le moi savoir si vous les essayez et aussi, partagez si ça vous dit !

Bonne fin de semaine !

Catherine Lepage, Dt,P – Miss Nutritivus-

Pour des supers smoothies !

Hello !

Avec cette pluie qui tombe dehors, je réalise que ce sont presque les premiers « vrais » jours de pluie que l’on a depuis le début de l’été. Du soleil à profusion et de la chaleur, ça, on en a eu pour s’en réjouir.

Néanmoins, les smoothies et les boissons froides demeurent un « must » pour moi durant la saison estivale. J’adore particulièrement me concocter des breuvages frais, sucrés et bien goûteux et les savourer tranquillement. Particulièrement au déjeuner, en collation et surtout après l’entraînement. Tellement facile à préparer, il suffit de placer quelques ingrédients dans un mélangeur et voilà !
IMG_1856J’ai fait une liste de quelques catégories d’ingrédients qui, à mon avis, devraient toujours être présents pour obtenir un smoothie plus complet au point de vue nutritif.

Protéines : une portion parmi les suivantes ou les combiner 

  • ¾ tasse de yogourt grec
  • ¾ tasse de tofu soyeux
  • 1 scoop de poudre de protéines
  • ½ tasse de fromage cottage
  • 1 tasse de lait de vache ou boisson de soya

 Fruits frais ou congelés : (un fruit entier ou ½ tasse)

  • Banane
  • Baies (fraises, framboises, mûres, bleuets)
  • Mangue
  • Poire
  • Ananas
  • Pêche
  • Nectarine

Gras/fibres (pour ajouter de la consistance) :

  • 1 à 2 c. à soupe de beurre de noix (amande, arachide, cajoux)
  • ¼ à ½ avocat
  • 1 c. à soupe de cacao
  • 1 c. à soupe de graines de lin moulues, chanvre, chia
  • 1 c. à soupe d’huile de chanvre ou de lin

 Liquides : (½ à 1 tasse)

  • Lait de vache
  • Boisson de soya enrichie
  • Boisson d’amandes enrichie
  • Jus de fruits (en petites quantités)
  • Eau
  • Eau de coco

 Pour ajouter une touche de sucré : (au goût)

  • Dates (les Medjold sont les plus sucrées)
  • Sirop d’érable
  • Miel
  • Sirop d’agave
  • Stévia (Truvia)

Mon truc du jour pour avoir un smoothie des plus épais et onctueux : du fromage cottage ! Et oui, et si vous n’aimez pas son goût, ne vous inquiétez pas, il agit comme un caméléon et prend le goût des autres ingrédients du smoothie.

Et enfin, je vous partage ma recette de smoothie du jour. Un breuvage bien nutritif et consistant qui peut servir de collation après entraînement ou même de déjeuner, car il contient des ingrédients qui contiennent beaucoup de protéines. Si vous désirez omettre la poudre de protéines, vous pouvez la remplacer par du yogourt grec ou simplement augmenter la quantité de fromage cottage et y ajouter 2 c. à soupe de cacao.

Smoothie onctueux aux bleuets

– 3/4 tasse de bleuets congelés
– 1/3 tasse de fromage cottage
– quelques glaçons
– 1 scoop de poudre de protéines au chocolat
– 1 c. à table de sirop d’érable

Passer le tout au mélangeur, verser dans un grand verre. Garnir de garniture fouettée de style Cool Whip (allégée dans mon cas) si désiré et savourer bien frais ! Voilà !
IMG_7965Je vous souhaite une excellente journée et à bientôt !

Catherine alias Miss Nutritivus 

Des boissons lattées maison comme aux cafés populaires

Si vous aimez savourer des boissons lattées chaudes ou glacées de chez Starbucks ou Second Cup mais ne voulez pas y passer vos économies, il serait avantageux pour vous de songer à vous en faire maison ! Il y a quelques jours, j’ai publié une photo de café latté fait maison sur ma page Facebook et j’ai demandé si certains d’entres vous étaient intéressés à ce que je partage mes recettes. Suite à des réponses positives, voici l’information telle que promis !

À première vue, ce genre de boissons semblent difficiles et sophistiquées à préparer, n’est-ce pas ? Détrompez-vous, il est très facile de s’en faire maison ! Toutefois, quelques équipements de base sont nécessaires si l’on veut obtenir un résultat comme dans les cafés.
IMG_2495

Un mousseur à lait
Afin d’obtenir un lait moussé à la perfection, un mousseur à lait est indispensable. D’après mes expériences personnelles, les mousseurs automatiques donnent de meilleurs résultats que ceux manuels fonctionnant à piles. J’ai reçu le mien en cadeau à Noël dernier et je dois vous avouer que je ne pourrais m’en passer dorénavant. Les modèles automatiques permettent de produire un lait moussé chaud ou froid et ce en une à deux minutes.

Concernant le choix du lait, le lait 2 % est celui à mon avis qui produit la plus belle mousse. Côté végétal, les boissons de soya produisent de belles mousses en général, mais surtout celle de la marque Barista de la compagnie So Nice, faite spécialement pour les lattés. Quant aux boissons d’amandes, je n’ai pas obtenu de très bons résultats.
mousseur2mousseur1

Une cafetière italienne (style Bialleti) ou machine à expresso
Personnellement, je n’ai pas le budget nécessaire pour m’acheter une machine automatique pour me faire des expressos. Mais un jour j’en aurais une, c’est certain. Néanmoins, une petite cafetière italienne allant sur la cuisinière fait amplement le travail. C’est à mon avis un petit équipement qui tout de même assez abordable, rentable et durable. Assurez-vous d’utiliser toujours une mouture à espresso et non à cafetière filtre.
bialleti

Sirops aromatisés
Bien sûr, les sirops aromatisés ne sont pas toujours nécessaires selon le type de boissons que l’on prépare, mais je considère qu’ils font partis des must de base. Ils permettent d’ajouter une touche de sucré à votre boisson lattée froide ou chaude. Vous pouvez vous les procurer dans les cafés commerciaux, il suffit de demandez au comptoir. Toutes les saveurs sont disponibles et souvent en version originale ou édulcorée.
sirop1 Sirop2

Maintenant, mettons ces petits équipements à l’oeuvre et voyons comment fabriquer des lattés chauds ou froids à base d’expresso ! Je vous partage des recettes que j’ai appris au fil de mes dégustations et tout en ayant un bon sens de l’observation. 😉

Café latté chaud
Commencez par vous préparer une base d’expresso (un ou deux selon l’intensité désirée). Pendant ce temps, faire mousser une tasse de lait ou de boisson végétale de votre choix. Dans une grande tasse, versez votre expresso et, si vous voulez ajouter une touche sucrée, ajoutez 2 à 4 pompes de sirop aromatisé de votre choix ou un peu de sucre. Versez doucement le lait moussé directement dans la base d’expresso en inclinant un peu la tasse sur le côté afin de créer un effet stylé dans le café.
Bien sûr, les possibilités sont infinies : vous pouvez varier le type de lait ou de boisson végétale, de sirop aromatisé (vanille, caramel, cannelle…) et même garnir de crème fouettée sur le dessus et de sucre cristallisé.
IMG_0653

Café latté froid
Commencez par vous préparer une base d’expresso (un ou deux selon l’intensité désirée). Dans un grand verre, mettre environ une tasse (ou plus) de glaçons et versez votre expresso directement dessus. Si désiré, sucrez au goût avec un sirop aromatisé de votre choix ou du sucre. Complétez en ajoutant du lait ou une boisson végétale de votre choix (environ 1/2 tasse).
Encore une fois, les combinaisons sont infinies: il suffit de laisser aller l’inspiration guidée par vos papilles gustatives.
IMG_0651

Blendicano
Ce type de boisson caféinée froide ne figure pas sur les tableaux d’affichage des cafés populaires. En fait, j’ai découvert cette recette par hasard sur Instagram. Il m’arrive de la demander en commande mais je préfère la préparer maison, c’est moins compliqué. 🙂
Comme les autres boisson, le blendicano est à base d’expresso. Commencez par vous préparer un ou deux expressos. Une fois prêt, versez directement dans un mélangeur électrique (le même genre que vous utilisez pour faire des smoothies). Y ajouter une tasse d’eau froide, quelques pompes de sirop aromatisé (ou sucre) au goût et une grosse tasse de glaçons. Passez le tout au mélangeur environ une dizaine de secondes. Le mélange devient très mousseux et passe d’une teinte foncée à un beau beige pâle.
Voilà une boisson très légère et volumineuse sans même avoir besoin d’y ajouter une base de lait !
* Si vous aimez ma page Facebook, je vais publier un petit vidéo qui illustre à quel point ce type de boisson est facile à réaliser.
IMG_0589

Voilà, la semaine prochaine, j’aborderai les boissons lattées chaudes ou froides à base de thé. Tout aussi délicieuses que celles à base de café, elles sont aussi faciles à réaliser chez soi. N’hésitez pas à commenter et à partager cet article et surtout, faites-le moi savoir si jamais vous essayez l’une de ces recettes !

Bonne soirée !

Catherine

Produit de la semaine : les tortillas Smart & Delicious de La Tortilla Factory

Bon dimanche !

Et bonne fête des pères à tous les papas ! Comme la semaine dernière, je vous ai préparé une petite critique d’un produit que j’ai aimé ou découvert dernièrement. Cette fois-ci, on se dirige vers l’allée des produits de boulangerie. J’ai déniché ces tortillas chez Aliments de santé Laurier (à la place Laurier, pour les gens de Québec) mais je suis sûre qu’on peut les trouver aisément dans la plupart des supermarchés avec une grande offre de produits.
Avec l’arrivée de la belle saison, j’ai davantage envie de manger des repas froids style wraps et sandwichs ou des burritos et fajitas (ça c’est pas froid, je sais 😛 ). Donc, les voilà : les tortillas Smart & Delicious de La tortilla Factory.
tortillas1

tortillas4Ces tortillas se présentent comme étant des plus ordinaires au premier coup d’œil. Toutefois, lorsqu’on regarde plus attentivement l’emballage, on peut remarquer plusieurs allégations : faible en lipides, riche en fibres et elles portent même la mention « contient 7 g de fibres alimentaires ». Encore une fois, l’industrie a misé fortement sur les qualités nutritionnelles du produit pour en faire la promotion auprès des consommateurs. Tout cela bien mis en évidence et en couleurs contrastantes. Le tout formant un emballage de 10 tortillas prêtes à être utilisées. Visuellement, elles ressemblent en tout point à des tortillas ordinaires, sauf leur couleur qui un peu plus foncée.
tortillas2

Côté nutritionnel

Du côté nutritionnel, ces petites tortillas sont très intéressantes. En fait, tout réside dans les ingrédients. Plutôt que d’être faites à base de farine de blé entier comme la plupart des autres tortillas sur le marché, celles-ci sont faites à base d’écales d’avoine et de farine de blé entier pour compléter. C’est ce qui fait que ces tortillas sont une source incroyable de fibres alimentaires, soit 7 g pour une seule tortillas. C’est l’équivalent d’environ 1 tasse de petits fruits (framboises, mûres), 2 pommes avec la pelure ou 2 tranches de blé entier !
En ce qui concerne les autres nutriments, chaque tortilla fournit 80 calories, 2 g de lipides dont 0,2 g de gras saturés, 200 mg de sodium (8%) et 5 g de protéines. Ce qui est très intéressant pour ce genre de produit.
tortillas3

Côté goût

Pour ma part, j’ai bien apprécié leur goût qui se rapproche beaucoup des autres tortillas commerciales avec leur arôme typique. Néanmoins, puisqu’elles sont faites à base d’écales d’avoine, elles ont une texture un peu plus fibreuse, moins pâteuse que les ordinaires. Sous la dent, on sent un peu la texture différente mais ce n’est pas si flagrant. Cependant, elles conservent bien leur forme et ne sont pas friables. Lorsqu’elles sont utilisées comme substitut aux autres tortillas ordinaires, on ne fait pratiquement pas la différence.

Que ce soit pour des wraps déjeuner, des sandwichs roulés sur l’heure du lunch ou des collations pré-entraînement, ces petites tortillas seraient, ce que je pourrais qualifier, de supers aliments à cause de leur contenu très élevé en fibres alimentaires. Un produit intéressant à essayer pour les curieux où ceux qui cherchent à bonifier leur alimentation.

En espérant que vous avez apprécié la critique de produit de cette semaine, je vous souhaite une belle soirée ! Et surtout, faites-le moi savoir si jamais vous les essayer. 🙂 Je vous laisse sur un repas préparé à base de ces tortillas et je vous partage la recette demain !
fajitasthon1